AccueilCommuniqués ❯ L'AD-PA prête à discuter avec les Départements mais veut la prime à domicile au plus vite

Communiqué du 19/05/2020
L'AD‑PA prête à discuter avec les Départements mais veut la prime à domicile au plus vite

L'Assemblée des Départements de France (ADF) a annoncé ce lundi engager des discutions avec les fédérations dans la perspective d’un plan de revalorisation des métiers de l’aide à domicile.

L’AD-PA salue cette initiative qui rejoint ses demandes et attentes et y prendra toute sa part afin d’améliorer les conditions de travail des professionnels qui sont intimement liées à la qualité d’accompagnement des personnes âgées.

En ce sens, l’AD-PA se réjouit que la Présidente de la CNSA soit pleinement associée à cette démarche, le conseil de la CNSA portant ces valeurs depuis plusieurs années.

L’AD-PA prend, par ailleurs, acte que l’ADF confirme que l’engagement des professionnels de l’aide à domicile dans le cadre de l’épidémie COVID doit être reconnu et considéré comme légitime.

Dès lors que l’Etat a acté cette volonté d’une prime de 1 000 à 1 500 € pour les professionnels de l’aide à domicile comme pour tout autre professionnel de l’aide aux personnes âgées, l’AD-PA attend que l’Etat et les départements en précisent les modalités d’attribution dans les plus brefs dé


logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2020